Gardez contact avec nous

Banlieue Ouest – L’Agence, laboratoire de communication – Le Lab

Bitcoin, une monnaie virtuelle ancrée dans le réel

Classics

Bitcoin, une monnaie virtuelle ancrée dans le réel

Encore peu connu en France, le service Bitcoin est une monnaie électronique. Crée en 2009, on ne sait rien de son créateur si ce n’est son pseudonyme du nom de Satoshi Nakamoto. La particularité du Bitcoin fait que c’est à la fois une devise et un moyen de paiement dans cette devise. D’ailleurs, la première transaction a été passée pour acheter deux pizzas pour 10 000 BTC. Une valeur faible à son commencement et qui a su progresser pour atteindre fin 2012 un taux de change équivalent à 8 euros pour 1 bitcoin.

A quoi sert Bitcoin ?

C’est un système de transaction monétaire dit en « peer to peer ». C’est à dire que vous avez d’une part les utilisateurs de Bitcoin qui s’échangent les devises, et d’autre part les ordinateurs qui s’occupent de maintenir et vérifier les transactions. C’est un système de paiement décentralisé et anonyme voulant aller concurrencer des géants comme Paypal, MasterCard ou encore Visa, des moyens utilisés par tous aujourd’hui pour effectuer un achat en ligne, et qui se voient en situation d’oligopole.

Comment fonctionne Bitcoin ?

Avec un Paypal ou un autre, un seul organisme central s’occupe de valider les transactions, avec Bitcoin, lorsqu’un achat est passé, l’ordre est transmis à un réseau d’ordinateurs, garant du système de transaction. D’ailleurs, tout le monde peut participer à construire ce réseau en enregistrant sa propre machine. L’ordre va ensuite être validé par plusieurs ordinateurs chargés de vérifier si les fonds sont disponibles dans le porte-monnaie virtuel. La transaction sera ajoutée à la «chaîne de blocs», un journal sécurisé répertoriant les actions réalisées sur le réseau Bitcoin.

Qu’en est-il de la sécurité ?

Tout est fait pour sécuriser les transactions des utilisateurs. Le bitcoin est une monnaie au cours officiel, avec plus de 11 millions de BTC en circulation à travers le monde. Pour info, 25 BTC sont crées toutes les 10 minutes. Mais le fait que Bitcoin permette des transactions anonymes et intraçables, en fait la plateforme idéale pour gérer des transactions illégales, tels que l’achat de drogues par exemple. Cependant, on compte de plus en plus de services qui acceptent les BTC.

Un système qui fonctionne ?

Après avoir monté en flèche, la monnaie subie ce que l’on appelle un krach. En effet, suite à de nombreuses transactions réalisées, la valeur de la monnaie s’est accrue car beaucoup de personnes voulaient en acquérir. C’est ce qu’on appelle la loi de l’offre et de la demande. Atteignant des sommets, beaucoup ont décidé de revendre pour en tirer les bénéfices, provoquant une chute de la valeur.

Ce que cette monnaie implique

Mais cette monnaie, c’est surtout la mise en place d’une Utopie. Celle qui faisait rêver au XIXe siècle, lorsque certains philosophes imaginaient un moyen de se passer de la médiation des banques. Le principe est finalement le même que celui de la « Banque du Peuple » crée en 1849. Au delà du caractère purement économique, ce qui est intéressant à noter c’est l’émergence et la place médiatique qu’occupe cette monnaie basée uniquement sur un modèle digital. Cette devise n’a plus rien de virtuel. Elle est bien réelle, au point même d’en inquiéter la banque centrale européenne qui craint l’aspect déterritorialisé de la devise. Cependant, le système est encore jeune et marginal, et même si il est assez utilisé pour que des bulles se créent, il n’y a pas encore de quoi imaginer la bourse mondiale se bouleverser au rythme des fluctuations des Bitcoins. Pour le moment, contentons-nous de constater qu’un système parallèle uniquement basé sur le digital peut fonctionner de telle sorte à agir sur le monde physique. Une preuve de plus la frontière est désormais quasi inexistante, et que le digital est pleinement intégré dans nos vies. Quand on en a l’accès, bien sûr.

Continuer la lecture
Vous aimerez aussi
Cliquez ici pour commenter

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus sur Classics

Remonter en haut