Gardez contact avec nous

Banlieue Ouest – L’Agence, laboratoire de communication – Le Lab

1 milliard d’utilisateurs de Facebook, et moi et moi et moi ?

Classics

1 milliard d’utilisateurs de Facebook, et moi et moi et moi ?

100 mois jour pour jours après sa naissance, Facebook fête son anniversaire en s’offrant son 1 milliardième compte ! Et un et deux et 9 zéros pour le réseau de Marky qui lui-même trépigna de joie au point qu’il décida de communiquer par l’intermédiaire de son propre compte Facebook. Je cite donc ses propos traduits « Ce matin, nous sommes plus d’un milliard à utiliser activement Facebook chaque mois. Si vous lisez ce message, merci de me donner l’honneur à mon équipe et moi même, de pouvoir vous servir. Aider un milliard de personnes à rentrer en connexion est fantastique, cela rend humble, mais c’est surtout de loin la chose dont je suis le plus fier dans ma vie. Je m’engage à travailler chaque jour afin de rendre Facebook encore meilleur pour chacun et avec le bon espoir que ensemble un jour, nous serons capable aussi de connecter le reste du monde.”

La bonne parole de Zuckerberg proclamant son message de joie et de bonheur s’est alors propagé sur la toile à la façon d’une envolée d’oies sauvages, tweetant le bonheur d’appartenir à une même communauté. Mais concrètement, 1 milliard d’internautes c’est quoi ? Outre l’impression grandiloquente qu’évoque à notre esprit ce chiffre mirobolant, un milliard c’est surtout 44% de la population internautique mondiale. Pour info, aujourd’hui, on estime que 2,27 milliards de personnes ont accès à l’Internet dans le monde.

On peut dire alors que 1 personne sur 7 dans le monde est sur Facebook ?

Presque ! Mais attention cependant ici à ne pas commettre d’amalgame. 1 milliard d’utilisateurs Facebook ne signifie pas pour autant, 1 milliard de personnes différentes sur Facebook. Au risque de vous l’apprendre, il existe également un nombre considérable de comptes d’animaux de compagnies, de personnalités, voir même de faux comptes spécialement crées pour gonfler le numerus de fans de certaines marques peu scrupuleuses… Et c’est pourquoi, en ce moment, c’est une véritable chasse aux faux profils que mène Facebook afin de rendre le réseau le plus propre possible et de pouvoir un jour dire qu’un compte est égal à une personne. De plus, notez bien l’approche sémantique de la formule, à savoir que c’est bien 1 milliard de comptes actifs au moins une fois par mois qui sont comptabilisés, c’est l’assurance d’avoir pratiquement à tous les coups, une personne disposant d’une activité plus ou moins personnelle mais régulière.

Alors tous connectés ?

De plus en plus oui. Pour exemple, si Facebook était un pays, cette nation serait la troisième plus grande derrière la Chine et les Etats-Unis où plus de la moitié de la population se connecterait chaque jour par l’intermédiaire de son mobile ou de son ordinateur. 219 milliards de photos ont été publié, 62,6 millions de titres musicaux écoutés 22 milliards de fois. Des chiffres qui donnent le vertige mais qui n’ont pour autant pas suffit à donner les ailes au cours boursier toujours en berne…

Facebook est donc de plus en plus au cœur de notre vie ?

Nous vivons désormais dans un monde où la frontière entre digital et physique n’existe plus. C’est pourquoi je ne parlerai donc pas de virtuel car par définition, ce qui est virtuel est simplement ce qui est possible ou ce qui est potentiel, mais ce qui n’existe pas. Un milliard de personnes sur un réseau public tel que Facebook est bien l’une des dernières preuves de la véracité du réseau. On le voit bien par les chiffres que je viens de citer. Facebook c’est mes sorties, mes contacts, mes humeurs, mes voyages, mes photos, mes loisirs, ma musique et j’en passe. Ma page Facebook c’est moi, à la fois ma carte d’identité, mon espace de communication et mon assistant personnel de vie. Prenez un exemple simplement, aujourd’hui il en est même devenu beaucoup plus simple qu’une personne vous ajoute sur Facebook plutôt que de lui donner votre numéro de téléphone ! Nous vivons donc dans une réalité augmentée permanente où le digital a pour but de rendre nos vies plus simple et plus connectées aux autres. Et il serait d’ailleurs beaucoup trop réducteur de ne s’arrêter qu’à Facebook, je devrais vous parler de beaucoup plus d’outils, ce que je ne manquerai pas de faire lors de prochaines chroniques.

Mais ce vivre ensemble, ce facilitateur de connexions, cet assistant de vie c’est bel et bien Facebook. C’est d’ailleurs tout le message que veut faire passer le réseau qui a pour l’occasion sorti son premier spot de publicité. Facebook y est mis au même niveau que des objets ou des concepts de notre quotidien permettant les rapports humains.

Le réseau cherche donc à bien faire comprendre aux internautes qu’il est humain avant tout, comme dirait les Daft Punks, et que même si son espace est digital, il intervient dans notre vie physique et interviendra de plus en plus que des innovations seront crées. C’est donc un véritable pouvoir que détient Facebook entre ses mains. Attention cependant à ne pas décevoir, comme nous l’avons vus la semaine dernière, les réactions seront fortes et virulentes. Et oui, désormais, on peut peut-être tromper une fois un milliard de personnes mais on ne peut pas tromper un milliard de personnes, un milliard de fois.

Continuer la lecture
Vous aimerez aussi
Cliquez ici pour commenter

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus sur Classics

Remonter en haut